J'ai demandé (gentiment) à DALL⋅E 2 de me faire une illustration. Manque ptet un peu de couleurs, mais on y est

Show thread

« C'est long quand même.
— Et je peux te dire qu'on n'a pas fini de creuser.
— Ça fait combien de générations qu'on descend déjà ?
— Oulà, une bonne dizaine je dirais. Joras se rappelle même plus du nom du premier de sa lignée.
— Et on creuse pour quoi déjà ?
— Ça, je crois que plus personne ne s'en souvient p'tit gars. »

Esprit embrouillé
Le temps passe à reculons,
Vivement demain.

« Je trouve ça un peu dur de me faire insulter parce que je suis pas les conseils du gouvernement. Ok, j'ai pas de col roulé, mais ça va, tant que j'ai pas froid c'est pas un drame non plus. Les gens deviennent vraiment agressifs, tu trouves pas ?
— Putain mais habille-toi, merde ! »

gore, trash, mort 

« J'ai éradiqué tous les problèmes de la terre. Je vais enfin pouvoir être heureux ! »

Il se mit à crier, les yeux vers le ciel et les mains pleines de sang, entouré de milliards de cadavres recouvrant le sol autour de lui.

J'ai testé un nouveau prototype de jeu ce midi au boulot. Eh ben, c'était beaucoup plus marrant et jouable dans ma tête x)

« C'est donc ça le temple des oubliés ? On dirait n'importe quel bâtiment pourri en pierre.
— Attention jeune homme, ce lieu retient une magie très puissante et c'est notre devoir de le protéger.
— Ouais ouais, moi j'ai froid je vais m'abriter à l'intérieur. »

L'adolescent se glisse par la porte et disparaît derrière un mur. Le chef de la garde approche, contrarié.

« Non, pas encore… Dis-moi vieil homme, il est passé où le jeune qui était avec toi ?
— Qui ça ? »

« C'est un beau navire que vous avez là. Vous le vendez ?
— Absolument, je vous le fais à 750. Ça vous dit ?
— Disons plutôt 200 dollars européens et je signe.
— Mais vous êtes fou ?! C'est un authentique bateau de croisière du 21ème siècle, probablement le dernier en état de marche !
— Oui d'accord, c'est très impressionnant tout ça mais je vois pas bien ce que je vais en faire maintenant que tous les océans sont vides. »

Je viens de terminer "La Horde du Contrevent" d'Alain Damasio et je tiens à vous dire que j'ai passé un très bon moment.

Je suis enfermée depuis déjà trop longtemps. Les mois passent sans que j'ai pu apercevoir le moindre rayon de soleil.

Mais mon corps change rapidement, bientôt je sortirais de cette isolation. Plus que quelques mois et ma transformation sera complète, j'aurais atteint ma forme finale et les voix qui me parviennent ne seront plus que résonance de fatigue et de tendresse.

Soyez prêts parce que je ne vais pas vous ménager. Soyez prêts, parce que vous allez apprendre à m'aimer.

Von △ boosted

Et c’est live ! stancer.com
Bienvenue à (enfin) une alternative à Stripe ! À force de râler dessus et faute d’alternative 🇪🇺 pour être en conformité avec le RGPD, ça va plus vite d’en faire une de 0 🤣

Show thread

Ça fait plusieurs mois que je potasse la parentalité féministe et l'éducation non genrée. J'ai mis l'accent sur la déconstruction de la virilité et les valeurs à transmettre à son fils parce que c'est un sujet sur lequel je n'avais pas les mots. Franchement je commence à être à l'aise sur le sujet et je suis confiant sur l'éducation que je veux transmettre à un petit garçon.

Enfin, ça c'était jusqu'à cet aprèm, quand la pression est revenue lorsque j'ai appris que j'allais avoir une fille 😁

Un peu relou que le saut de ligne soit compté comme un caractère sur Masto 😅

Je peux vous dire que c'est pas facile de tenir le compte des 500 à chaque fois

« Faut vite que tu retrouves le code ou on va se faire chopper par les flics !
– Je fais au mieux, le papier est introuvable et je m'en sors pas avec ces poches. Ah, c'est bon. »

L'homme met la main dans sa longue veste. Au même moment un jet d'eau jaillit de son col en plein sur le digicode, produisant des étincelles.

« Quel crétin. On peut plus rentrer maintenant !
— Mais c'est le costume…
– Rappelle-moi qui a eu la brillante idée de faire un cambriolage en tenue de clown ? »

« J'ai mal aux pieds.
— C'est pas de bol ça. Tu sais pourquoi ?
– Ouais, c'est probablement la faute de mes chaussures.
– La taille ?
— Non. L'absence. »

La bataille, était rude. L'armée a combattu vaillamment et le cri de leur reine sonne la fin de la guerre.

Soudain, les morts commencent à se relever. Tous se dirigent dans la même direction, à la rencontre des survivants en train d'inspecter leurs blessures. L'un d'eux se retourne en souriant et dévoile ainsi ses incisives manquantes.

— Eh, vous prendrez quoi au goûter ?
— Chai pas encore. On va chez qui demain ?
— Faut demander à Louis, son jardin est immense.
— Carrément !

Le feu était rouge. Du moins c'est ce qu'il aurait aimé pouvoir témoigner.

Un jeune homme disparut il y a des années. Les légendes d'un monstre installé non loin émergèrent. Une armée a été levée pour combattre ce mal.

La troupe parvint à atteindre la caverne, bouchée par une palissade que le contingent s'empressa d'enlever. Des pages jaillirent dans les airs.

« Oh non, pas encore ! surgit une voix de vieillard en provenance de l'intérieur. Soixante ans que j'écris des légendes et c'est déjà la deuxième fois qu'un débile provoque un courant-d'air ! »

Ok, j'ai tout taillé et je suis parvenu à réduire mes 3034 caractères d'une histoire pas terminée en une micro fiction de seulement 403 caractères (ouais, il faut de la place pour le mot-dièse).

Finalement je considère pas ça comme de la censure, plutôt comme un exercice de style 👌

Show thread

Bon, du coup ça devient vraiment long 😂

Plus j'écris et plus je rajoute du lore, et plus ça ajoute des implications, et plus on s'éloigne d'un petit truc donc je dois rajouter des détails pour que ce soit pas vide et ça n'en finit pas 😅

La fin devait être le moment coup de poing de l'histoire et s'arrêter là, mais maintenant avec tout ce que j'ai mis faut que j'arrive à une vraie conclusion 🤔 (Et puis entre nous, ce qui devait me prendre 15 minutes a bien niqué mon aprèm de boulot)

Show thread
Show older
Dice.camp

A Mastodon server for RPG folks to hang out and talk. Not owned by a billionaire.